Tom Clancy's Rainbow Six® Siege | Operator DOC | Ubisoft® (CA)

RETOUR
Doc icon

Doc

Doc faction

GIGN

Camp
Défenseur
Rôle
anchor, buff
Protection
Vitesse
Difficulté

CAPACITÉ UNIQUE ET STYLE DE JEU

  • Pistolet de poing à gâchette
  • Dose d'1 mg d'adrénaline dans une solution saline
  • Le pistolet est alimenté par un bidon de CO2 pressurisé

Équipement

Arme principale

MP5

MITRAILLETTE

P90

MITRAILLETTE

SG-CQB

FUSIL À POMPE

Arme secondaire

P9

PISTOLET

LFP586

PISTOLET

Gadget

Caméra blindée

Fil barbelé

Capacité unique

PISTOLET STIM

Biographie
Nom de naissance
Gustave Kateb
Date de naissance
16 septembre 1977
Lieu de naissance
Paris

EXPÉRIENCE

"Je n'ai qu'un seul objectif : vous garder en vie, quoi qu'il en coûte".

Ce franco-algérien issu d'une grande lignée de militaires et de médecins grandit dans une famille aisée du XVIe arrondissement de Paris. Alors qu'il est en deuxième année de médecine à l'Université Paris Descartes, Kateb s'engage comme volontaire auprès de Médecins sans frontières (MSF), avant d'effectuer de nombreuses missions humanitaires d'urgence tout autour du globe. Il décroche son diplôme et refuse alors l'offre d'une prestigieuse clinique privée au profit du Service de santé des armées. Kateb est un grand spécialiste de la toxicologie et l'écotoxicologie. Il a écrit de nombreuses études sur les agents biologiques et leurs effets sur les populations et l'environnement, tout en contribuant à plusieurs rapports du Centre européen de prévention et contrôle des maladies (CEPCM). L'engagement de Kateb auprès de MSF n'a pas faibli, car il est tout à fait conscient du manque de moyens cette organisation. C'est un officier médecin réputé au sein du commandement des forces spéciales terre.

RAPPORT PSYCHOLOGIQUE

L’éducation bourgeoise du spécialise Gustave "Doc" Kateb aurait facilement pu lui monter à la tête, mais il fait pourtant partie des personnes les plus accessibles et bienveillantes que je connaisse. Bizarrement, il n'a jamais vraiment été intéressé par une carrière de médecin. Son affection pour l'armée semble ancrée dans une certaine tradition familiale, mais il est clair que la carrière militaire de son grand-père a largement nourri ses motivations. Kateb a presque admis qu'il a failli abandonner au terme de sa 1re année d'étude car il ne ressentait aucune passion pour ce qu'il faisait. J'ai cru comprendre que son père trouvait ce comportement totalement absurde. […]

Au cours de sa 2e année, Kateb s'est engagé auprès de MSF. Il n'a d'ailleurs jamais oublié sa toute première mission : les conditions déplorables, le manque de matériel, les besoins grandissants... Il se souvient parfaitement de ces mères rassurées qui s'agglutinaient près des tentes. C'est là qu'il a enfin trouvé la passion qu'il recherchait tant. […]Quand on rencontre des personnes qui n'ont presque rien, on comprend aisément le sentiment de honte que Kateb a pu éprouver. Ce qui est singulier, c'est qu'il se sentait également gêné d'être encore en vie. […]

Les rapports de terrain mettent en avant les actes désintéressés de Kateb, et pourtant, il a sciemment choisi d'être un combattant. C'est ce qui a piqué mon intérêt. C'est arrivé peu de temps avant qu'il ne me parle de son histoire. Durant une opération en Afrique de l'Est, l'hôpital où Kateb officiait a été attaqué par une milice locale. Tous les patients qu'il s'était évertué à sauver ont été tués. C'est ce terrible événement qui lui a fait réaliser qu'il pouvait choisir de sauver des vies avec un scalpel ou une arme à feu. […]

Sa propension à résoudre les conflits n'est qu'une des nombreuses compétences qui font de Kateb un atout indéniable pour Rainbow. Il est clair que le groupe le respecte et lui fait confiance. Il a tissé des liens forts avec la spécialiste Emmanuelle "Twitch" Pichon, notamment parce qu'elle utilise les moyens technologiques à sa disposition pour réduire les risques de pertes humaines. Malheureusement, rien n'a pu calmer son animosité envers le spécialiste Olivier "Lion" Flament, née d'un désaccord au sujet de procédures de quarantaine qui ont coûté la vie à plusieurs camarades de Kateb. Mais la situation semble stable et c'est tout ce qui compte.

  • Dr Harishva "Harry" Pandey, directeur de Rainbow