Tom Clancy's Rainbow Six® Siege | Agent SMOKE |Ubisoft

Retour
Smoke icon

Smoke

Smoke faction

SAS

Camp
Défenseur
Rôle
anchor, area-denial, secure
Protection
Vitesse
Difficulté

CAPACITÉS UNIQUES ET STYLE DE JEU

  • Détonateur
  • Récepteur à distance
  • L'adhésif double face permet un placement vertical ou horizontal

Équipement

Arme principale

M590A1

FUSIL À POMPE

FMG-9

MITRAILLETTE

Arme secondaire

P226 Mk 25

PISTOLET

SMG-11

PISTOLET-MITRAILLEUR

Gadget

Bouclier déployable

Fil barbelé

Capacité unique

GRENADE À GAZ TÉLÉCOMMANDÉE

Biographie
Nom de naissance
James Porter
Date de naissance
14 mai (36 ans)
Lieu de naissance
Londres, R-U (King's Cross)

ÉDUCATION

"Bien sûr que je m'inquiète pour l'environnement. Surtout pour mon environnement immédiat, en fait."

Porter n'est pas vraiment un élève exceptionnel, mais ses tests d'aptitude révèlent un véritable talent pour les sciences. Poussé par sa famille et ses professeurs, il suit un cursus moins conventionnel, fait de tuteurs, de cours à la maison et d'expériences in situ. Il s'épanouit via ce mode d'apprentissage et développe rapidement des compétences en chimie, en biologie et en mathématiques. Cependant, Porter n'a pas envie de faire des études universitaires : il contrefait une carte d'identité et l'utilise pour s'engager dans l'armée britannique. Le cadre rigide de l'armée ne lui réussit pas toujours, mais il s'y retrouve dans la grande diversité des entraînements et des expériences proposées. Bien qu'il soit plusieurs fois réprimandé pour des manquements aux règles, ses supérieurs reconnaissent très vite son esprit novateur et sa vision stratégique, et ils l'encouragent à rejoindre les SAS. Porter privilégie l'apprentissage par ses propres moyens, quel que soit le domaine, il ne s'épanouit pas dans le cadre d'entraînements standard.

RAPPORT PSYCHOLOGIQUE

Je mets un point d'honneur à ne pas arriver en entretien avec des idées toutes faites à propos d'un spécialiste. Puisque le dossier du spécialiste James "Smoke" Porter contient des éléments contradictoires, je n'aurais de toute façon pas pu me forger un avis préalable. Il s'est donc présenté sans que je ne sache véritablement à quoi m'attendre.[]

On le décrit très souvent comme une personne détachée. J'ai bien relu son dossier, et je me rends compte qu'il prend de la distance quand il est face à des situations d'une grande intensité. Selon moi, ce n'est pas du détachement, mais plutôt de la concentration. Je me souviens que mon oncle se tapotait le front en m'expliquant qu'il faut maîtriser ce qui se passe dans sa tête. Je pense que c'est exactement ce que fait Porter pour se focaliser sur son objectif et filtrer les distractions extérieures. Il lutte pour ne pas laisser ses émotions influencer ses choix et il opte pour certains exutoires, comme les concerts de musique live, pour faire retomber la tension. C'est ce qui lui permet d'être à la hauteur pendant ses missions.[]

Il apparaît clairement que les parents de Porter l'ont toujours poussé à défendre ses libertés et à développer ses connaissances et sa personnalité selon ses propres termes. Bien que cela ait pu lui causer quelques problèmes (il a notamment écopé d'une cicatrice lors d'une expérience scientifique, mais rien de traumatisant), c'est une méthode qui semble avoir porté ses fruits.[]Cette éducation libre a forgé une personne dynamique et complexe, bien plus difficile à cerner que la normale.

Porter est populaire parmi ses coéquipiers et bien qu'il soit parfois un peu imprudent, ils savent que c'est quelqu'un sur qui ils peuvent compter. Je trouve personnellement qu'il est bien plus qu'un simple mordu d'adrénaline ou qu'un individu intrépide, comme j'ai pu l'entendre. Il est plus nuancé que cela. Je le trouve mesuré et il calcule toujours sa prise de risque. À l'instar de ses coéquipiers, Porter comprend parfaitement qu'il vaut mieux respecter la peur, plutôt que de prétendre y être insensible. []

Porter a, dès le plus jeune âge, pris l'habitude d'apprendre par lui-même, et il continue aujourd'hui à cultiver sa propre identité. Il aime découvrir de nouvelles expériences et les maîtriser avant de passer à la suite. Sa fille adoptive reste sa seule exception. Porter a bien voulu me montrer une photo d'elle : je n'ai jamais vu un enfant entouré d'un attirail aussi dangereux... Porter m'a indiqué qu'elle était au lycée, aujourd'hui, et qu'elle appréhendait sans aucun mal le système qui l'avait tant fait souffrir. Grâce à elle, il parvient à percevoir le monde d'un angle différent et c'est exactement le genre de défis qu'il aime relever.

  • Dr Harishva "Harry" Pandey, directeur de Rainbow

CHOISISSEZ VOTRE AGENT