Maestro Overview | Operators | Rainbow Six Siege | Ubisoft (FR)

Retour
Maestro icon

Maestro

Maestro faction

G.I.S.

Camp
Défenseur
Rôle
anchor, area-denial, intel-gatherer, secure
Protection
Vitesse
Difficulté

Style de jeu et aptitudes uniques

Maestro utilise une tourelle télécommandée pour tirer de puissants rayons laser. Une fois qu'elle est fixée au sol ou à un mur, Maestro peut effectuer une surveillance à distance par le biais de sa caméra. Lorsque celle-ci s'ouvre pour tirer, son cœur devient vulnérable, mais le reste du temps, la tourelle est insensible aux balles et aux coups. Il est aussi à noter que l'Evil Eye permet de voir à travers la fumée.

Équipement

Arme principale

ALDA 5.56

FUSIL-MITRAILLEUR

ACS12

FUSIL À POMPE

Arme secondaire

Keratos .357

PISTOLET

Bailiff 410

PISTOLET

Gadget

Fil barbelé

Grenade à percussion

Capacité unique

EVIL EYE

Biographie
Nom de naissance
Adriano Martello
Date de naissance
13 avril (45 ans)
Lieu de naissance
Rome, Italie

ÉDUCATION

"Je vous ai déjà raconté la fois où on a sauté d'un arbre en pleine nuit pour atterrir dans un marais au Congo ? Non ? Ah, c'est une bonne histoire…"

Adriano "Maestro" Martello, aîné d'une famille de huit enfants, a grandi à Rome, mais entra à l'Académie militaire de Modène à l'âge de 18 ans. Il a rejoint les Carabinieri et a obtenu une place en tant qu'explorateur-parachutiste au sein du 1er Régiment de parachutistes, nom de code Tuscania. Après de nombreuses missions au cours desquelles il s'est distingué et a gagné les médailles de bronze et d'argent de l'Ordre du mérite militaire, Martello était suffisamment qualifié pour rejoindre le Gruppo di Intervento Speciale (Groupe d'Interventions Spéciales ou G.I.S.) et a participé à des opérations conjointes en Irak, qui lui ont valu une cicatrice au visage suite à l'explosion d'un EEI sur la route. Il s'impliqua dans différentes actions contre les menaces envers son pays natal, l'Italie, et devint finalement instructeur pour aider à former les unités de niveau 3 dans l'armée italienne.

Une fois ses opérations terminées, Martello se tourna vers la consultation privée et ses cours devinrent rapidement le meilleur camp d'entraînement aux techniques avancées pour les unités de niveau 2 et 3, ainsi que pour les compagnies militaires privées. Le régiment Tuscania persuada finalement Martello de se réengager pour les aider à faire monter en grade l'une de leurs unités vers la classification niveau 2 des Forces spéciales. Cela lui permit de rejoindre l'équipe Rainbow en tant que représentant des unités italiennes.

RAPPORT PSYCHOLOGIQUE

Je n'ai aucun doute sur le fait que le spécialiste Adriano Martello (alias Maestro) est un meneur-né. Son surnom Maestro vient de sa volonté de se sacrifier en premier afin d'aider les autres soldats, lors des entraînements de base. Et, bien que nos rapports indiquent que certains soldats n'appréciaient pas le coup de main, je pense que c'est cette même volonté qui a raffiné sa méthodologie d'enseignement. [...] J'ai passé en revue ses bulletins scolaires à propos des différentes fois où il s'est battu, et il me semble qu'il protégeait ses frères et sœurs en se battant pour les défendre. [...] À l'origine, il s'est engagé dans l'armée pour alléger le poids financier de ses parents, qui élevaient huit enfants, et il transmet ce sens des responsabilités à ses unités. Il se préoccupe des hommes et des femmes avec qui il sert et il a une prédisposition à faire ressortir le meilleur des uns et des autres, même si cela peut prendre la forme de fanfaronnades bon enfant, avec peut-être plus de vulgarité que certains de nos agents les plus réservés sont habitués à entendre. J'ai l'impression que le spécialiste Martello apprécie de jurer pour faire son petit effet, mais il ne fait aucun doute qu'il enseigne des choses à travers ses anecdotes. Il se présente toutefois comme quelqu'un d'authentique, et cela fait indubitablement partie de son charme, car il n'y a en lui aucune once de duplicité. [...] Le spécialiste Martello fera un excellent Commandant de contrôle stratégique un de ces jours, mais son plus grand frein est son goût prononcé pour le risque. [...] Il aime accomplir des défis, même s'ils pourraient lui nuire. Une fois qu'il a atteint un objectif, pas grand-chose ne le retient de passer à autre chose. Il a tissé des liens avec le spécialiste Seamus "Sledge" Cowden (opérations conjointes en Irak avant l'institution de l'article 5), plutôt étroits, selon moi, car il a invité le spécialiste Cowden dans sa maison familiale lorsqu'ils étaient tous deux en permission. Même dans ce cas, je doute que cette relation soit suffisante pour qu'il s'attache véritablement aux opérations du programme Rainbow. Cependant, ses liens avec le spécialiste Aria "Alibi" de Luca sont probablement une autre histoire. Ils ont travaillé en étroite collaboration au cours de l'opération Spider Wasp ; l'unité du spécialiste Martello a mis fin aux agissements de cibles dans le crime organisé grâce aux renseignements fournis par le spécialiste de Luca. Quelle que soit l'histoire que ces deux spécialistes partagent, elle me reste inconnue… pour le moment. [...] J'estime que le spécialiste Martello a besoin d'une carotte pour rester investi, et cela signifie que nous devons lui présenter des défis auxquels il aura de grandes chances d'échouer. C'est pourquoi je recommande de faire monter le spécialiste Martello sur le ring de boxe avec le spécialiste James "Smoke" Porter, par exemple, et de lui faire affronter un boxeur plus entraîné et plus compétent. Selon mes informations, le spécialiste Martello a grandi dans les quartiers les plus populaires, le long des canaux de Rome, et s'est lié d'amitié avec les enfants roumains du quartier. Il se vante au sujet de ses combats de boxe avec les Roumains (la boxe est une grande tradition dans leur culture) et je pense qu'un entraînement aux côtés de Porter créera des souvenirs positifs qui lui feront associer son enfance avec Rainbow. [...] Une autre option serait de s'arranger pour que le spécialiste Mike "Thatcher" Baker s'intéresse personnellement au développement de Martello. Celui-ci a beaucoup de respect sincère pour le spécialiste Baker, suffisamment pour qu'il garde sa langue dans sa bouche en présence du vétéran du S.A.S. Cet état de déférence pourrait forger un lien suffisamment fort pour que le spécialiste Martello s'investisse véritablement dans le programme Rainbow.

Dr Harishva Pandey

CHOISISSEZ VOTRE AGENT