Aperçu d'Ace | Agents | Tom Clancy's Rainbow Six Siege | Ubisoft (FR)

Retour
Ace icon

Ace

Ace faction

Nighthaven

Camp
Assaillant
Rôle
front-line, hard-breach
Protection
Vitesse
Difficulté

STYLE DE JEU ET APTITUDES

Avec l'Aqua-Sapeur S.E.L.M.A., c'est l'eau qui prend le pouvoir. Ce gadget utilise la pression hydraulique pour briser les surfaces renforcées et destructibles. Le cylindre se colle là où Ace l'envoie et il se déploie. Il n'entraîne qu'une seule explosion au sol, au plafond ou sur une trappe, mais s'il se colle à un mur et qu'il dispose d'assez d'espace, le S.E.L.M.A. enchaîne jusqu'à trois séquences explosives. Chacune de ses explosions laisse un trou béant dans le mur, pour au final obtenir une brèche suffisamment grande pour qu'un agent puisse s'y engouffrer.

Équipement

Arme principale

AK-12

FUSIL D'ASSAUT

M1014

FUSIL À POMPE

Arme secondaire

P9

PISTOLET

Gadget

Explosifs

Grenade fumigène

Capacité unique

AQUA-SAPEUR S.E.L.M.A.

Biographie
Nom de naissance
Håvard Haugland
Date de naissance
15 mars (33 ans)
Lieu de naissance
Lærdalsøyri, Norvège

ÉDUCATION

"Réussir le tir parfait, c'est comme un sauvetage : tout est dans la préparation."

Né dans un paisible village ancien, Haugland a très tôt connu les éloges et l'absence de compétition. Quelle que soit l'activité à laquelle il se consacrait, il était toujours le meilleur, aussi s'est-il vite imaginé en chirurgien pédiatrique renommé, avant de s'inscrire en faculté de médecine. Son absence totale de passion pour la théorie l'a cependant vite poussé à préférer un entraînement de secouriste afin d'être plus facilement au cœur de l'action.

C'est au sein des forces armées norvégiennes qu'il a trouvé le moyen de se dépasser. Il a commencé par terminer l'entraînement de base et rejoindre la Garde nationale norvégienne, où son héroïsme n'est pas passé inaperçu. Une fois son service terminé, il a intégré les Forsvarets Spesialkommando, au sein desquels il a peu après pris part à une importante libération d'otages. Dans le cadre d'une opération conjointe de l'ONU en Somalie, son penchant pour l'exagération et son impulsivité l'ont amené à sauver la vie de Kali. Il n'a pas fallu longtemps pour qu'il se voie proposer de rejoindre NIGHTHAVEN.

RAPPORT PSYCHOLOGIQUE

Tout le monde n'est pas prêt à se mettre en danger pour venir en aide aux victimes de catastrophes, et de prime abord, le spécialiste Håvard "Ace" Haugland n'en a pas le profil : il est arrogant, impétueux et égoïste. Mais il fait tout pour renvoyer l'image d'un homme altruiste, et sa gestion des réseaux sociaux montre un désir criant d'être vu comme le citoyen modèle ultime. Il n'a pas seulement soif d'urgences médicales et d'extractions, mais aussi de bonne publicité. []

Je pense que ce besoin d'attention lui vient de sa jeunesse passée dans un petit village où tout le monde le voyait comme le héros du coin. J'ai été surpris d'apprendre qu'il voulait au départ devenir chirurgien pédiatrique, une position qui semble pour lui au sommet de l'échelle sociale. Mais sachant qu'il préfère la pratique à la théorie, je ne suis pas surpris par le fait qu'il ait préféré suivre une formation de secouriste. Son enrôlement dans l'armée et son poste de médecin militaire n'ont fait que renforcer son image d'homme parfait. []

Håvard lui-même, du fait de son désir de contrôler son image (qui fait désormais partie intégrante de sa personne), demeure assez mystérieux. Sa personnalité le pousse à se montrer sympathique et particulièrement efficace lorsqu'il travaille en étroite collaboration avec ses collègues, du moins jusqu'à l'entretien de débriefing. Car derrière cette façade se joue une lutte dont Haugland n'a peut-être même pas conscience. S'il souffre d'insécurités, elles ne sont en tout cas pas handicapantes. Il est particulièrement étrange de tenter d'analyser quelqu'un qui incarne à ce point l'image qu'il se donne.

Håvard aime explorer le monde pour prendre des photos magnifiques, mais il maintient que son cœur demeurera toujours en Norvège. Je me demande malgré tout de qui il recherche constamment l'approbation, et s'il pourra réussir un jour.[] Quand je lui ai parlé de sa longue association avec la spécialiste Jaimini Kalimohan "Kali" Shah, il ne s'est pas fait prier pour chanter ses louanges. Je crois qu'elle restera avec lui tant qu'il n'en aura qu'après la gloire et la fortune, mais je crains pour leur relation (et la santé mentale de Haugland) s'il décidait d'assouvir véritablement son besoin de reconnaissance.

-- Dr Harishva "Harry" Pandey, directeur de Rainbow

CHOISISSEZ VOTRE AGENT